Antonio Molina

D'une entreprise de peinture locale à un groupe de dimension internationale

L’histoire de Mäder commence en 1993, à Maroeuil dans le Pas-de-Calais. L’entreprise Corsain, spécialisée dans la fabrication de peintures, est en vente, quasiment acquise à un grand groupe.

Mais l’emploi à Maroeuil au travers de ce rachat semble clairement menacé à court terme. Avec l'aide d'Antonio Molina, certains salariés et le maire du village se mobilisent pour un rachat qui sécurisera l’emploi. Son objectif sera de ne pas démanteler Corsain, mais surtout de lui donner au plus vite une dimension nationale pour exister, puis européenne, puis internationale.

Pour cela, Antonio Molina décide de s'appuyer sur le développement de produits à fort contenu technologique, d’où le rachat de Bolloré Jival (peintures industrielles notamment destinées au marché de l’Aviation) en 1996, puis de Soritec-Corsolac (peintures pour Plastiques et Industrie Générale) en 1999.

Les acquisitions se poursuivent, mais c’est l’année 2000 qui marque un pas décisif dans le développement avec le rachat du groupe suisse Mäder : un groupe spécialisé dans les peintures respectueuses de l’environnement et les résines à fort contenu technologique.

Pendant quinze ans, les activités du groupe vont se concentrer sur trois axes : les résines, les peintures et les services. L’expansion se poursuit à l’international, notamment grâce à la constitution de partenariats ainsi qu’à la création de filiales et de sites de production : l’objectif premier étant d’optimiser les activités de commercialisation, de production et de recherche.

Depuis, la croissance du Groupe Mäder s’est organisée autour de certains principes inaliénables :

  • Une croissance rapide, volontariste, maîtrisée et respectueuse des valeurs culturelles et sociales.
  • Une croissance externe capable d’assurer une synergie constante entre les entreprises intégrées et les entreprises existantes.
  • Une croissance équilibrée entre les différents pays historiques, devenus les fondements du développement international.
  • Une croissance organique largement soutenue par des produits technologiques, sur des marchés de niche à forte valeur ajoutée et parfaitement travaillés par les équipes commerciales.